Le Grand Conseil Des Cris (Eeyou Istchee), le Gouvernement de la Nation Crie, la Nation Crie de Wemindji et Goldcorp Divulguent L’entente de Collaboration Opinagow

Primary tabs

Le Grand Conseil Des Cris (Eeyou Istchee), le Gouvernement de la Nation Crie, la Nation Crie de Wemindji et Goldcorp Divulguent L’entente de Collaboration Opinagow

Multimedia from this Release

Friday, June 19, 2015 - 7:30pm

CAMPAIGN: Together, Creating Sustainable Value

CONTENT: Blog

Goldcorp Inc., la Nation crie de Wemindji, le Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee) et le Gouvernement de la Nation crie dévoilent aujourd’hui le contenu de l’Entente de collaboration Opinagow (à l’exception des termes financiers), rendant ainsi accessibles au public certains détails relatifs au développement et à l’exploitation de la mine Éléonore de Goldcorp.

« Notre relation avec les Cris est fondée sur la confiance, la collaboration et la transparence, et l’étape d’aujourd’hui représente une expression concrète de ces valeurs qui, nous l’espérons, incitera le public à donner son appui à la Mine Éléonore afin d’assurer le succès continu de ses opérations, a déclaré M. Brent Bergeron, vice-président, affaires corporatives et développement durable chez Goldcorp.  Nous sommes convaincus que l’Entente Opinagow sera un excellent outil qui permettra aux Cris et aux autres parties concernées de mieux saisir l’ampleur des possibilités qui se présentent lorsque des parties s’engagent et unissent leurs forces pour atteindre des objectifs communs. »

Signée le 21 février 2011, l’Entente de collaboration Opinagow constitue le plan de mise en œuvre concrète de la relation de collaboration établie entre les parties afin d’optimiser le développement et l’exploitation de la mine Éléonore de Goldcorp située dans la région d’Eeyou Istchee, tout en tenant compte des activités traditionnelles cries et en maximisant les retombées économiques et le développement social pour les Cris, d’une manière qui soit avantageuse pour toutes les parties intéressées.

« Les Cris demeurent résolus à établir de solides relations avec Goldcorp, tel qu’énoncé dans l’Entente de collaboration Opinagow.  Nous espérons sincèrement que la divulgation de l’Entente Opinagow aujourd’hui servira d’outil afin de permettre un meilleur engagement des communautés autochtones et de l’industrie minière à collaborer et à développer des partenariats à long terme fructueux. », a déclaré le Grand Chef Dr. Matthew Coon Come, Grand Chef du Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee).

« Je suis heureux que nous puissions maintenant distribuer librement l’Entente Opinagow au sein de la Nation crie et partout au pays, afin que les gens puissent en savoir davantage sur l’équilibre que nous atteignons entre le maintien de nos traditions et le soutien de l'exploitation des ressources naturelles. », a mentionné M. Dennis Georgekish, Chef de la Nation crie de Wemindji.

« Nous avons surmonté les obstacles avec brio, développé et conservé une bonne relation durant la phase de construction du projet, et nous sommes confiants en nos capacités à consolider cette relation à l’avenir alors que la mine Éléonore entre en phase de production. » a déclaré M. Guy Belleau, directeur général de la mine Éléonore.

La production de la mine Éléonore devrait se situer entre 290 000 et 330 000 onces d’or en 2015. Lorsque la mine aura atteint sa pleine capacité de production au deuxième semestre de 2018, elle devrait produire de 500 000 à 600 000 onces d’or par an, et ce, tout au long de sa durée de vie productive. La mine emploie actuellement 1 265 personnes dont 21 % (271) s’identifient comme Autochtones.

Les gouvernements, les autorités et les gestionnaires pourront également tirer avantage du contenu de l’Entente Opinagow (à l’exception des termes financiers) en apprenant comment les parties participent activement à la résolution des problèmes locaux et régionaux liés aux communications, à la surveillance et à la prise en compte des intérêts relatifs à l’utilisation des sols.

Malgré le fait que l’Entente de collaboration Opinagow ait été adaptée à la structure particulière de la Nation crie d’Eeyou Istchee, afin de la rendre compatible avec ses différents paliers gouvernementaux régionaux et locaux, ainsi qu’à la philosophie de gouvernance de Goldcorp, les parties sont d’avis que la divulgation de l’Entente de collaboration Opinagow (à l’exception des termes financiers) fournira un exemple de plus à l’industrie minière sur la façon dont les communautés autochtones et les sociétés minières peuvent collaborer avec succès et prendre des engagements à long terme les unes envers les autres afin d’optimiser le développement, l’exploitation et la réhabilitation d’un projet minier.

Quant aux termes financiers contenus dans l’Entente Opinagow, les parties auront d’autres discussions lorsque le cadre législatif s’y appliquant sera établi.

La version amendée de l’Entente de Collaboration Opinagow est disponible sur le site Web du Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee) à l’adresse suivante : http://www.gcc.ca/pdf/Amended_Opinagow_Collaboration_Agreement.PDF

SOURCE :       
Pour le Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee) et le Gouvernement de la Nation Crie
M. Andy Baribeau
Tél. : (514) 349-7629                                          
abaribeau@cngov.ca

Pour la Nation crie de Wemindji
Chef Dennis Georgekish
Tél. : (819) 978-0264
chief@wemindji.ca

Pour Goldcorp
M. Brent Bergeron
Tél. : (604) 696-3024
brent.bergeron@goldcorp.com

À propos du Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee)
Le Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee) est l'entité politique qui représente les quelque 18 000 Cris ou « Eeyouch » (ou « Eenouch »).  Son Conseil est composé de vingt (20) membres, à savoir : un Grand Chef et un vice Grand Chef, élus par suffrage par les Cris, les chefs élus de chacune des neuf (9) communautés cries reconnues, ainsi qu'un représentant élu pour chaque communauté.  Le siège social du Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee) se trouve dans la communauté crie de Nemaska.  Le Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee) a également des bureaux à Montréal, Québec et Ottawa.

À propos du Gouvernement de la Nation crie
Le Gouvernement de la Nation crie (anciennement l'Administration régionale crie (« ARC »), établie en vertu de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois) exerce certaines compétences municipales sur les terres de catégorie II et a des responsabilités portant sur la planification et l'utilisation du territoire et des ressources, la protection de l'environnement, le régime de chasse, de pêche et de trappage, le développement économique et communautaire, la gouvernance crie et d'autres domaines, selon les décisions de son conseil d'administration.  Le conseil d'administration du Gouvernement de la Nation crie est composé des mêmes représentants cris que le Conseil du Grand conseil des Cris. Ces deux entités agissent souvent conjointement et l’on y réfère comme suit : « Conseil/Board ».

À propos de la Nation crie de Wemindji

La Nation crie de Wemindji est située sur la côte est de la Baie James dans le Nord du Québec et compte environ 1 400 habitants. Wemindji est une communauté dynamique, profondément ancrée dans les traditions cries, offrant une multitude de services, tels que des services de santé, de sécurité publique, de police et d’incendie, ainsi que des services sociaux, d’éducation scolaire primaire et secondaire, d’éducation aux adultes et de garderies.

À propos de Goldcorp
Goldcorp (TSX: G, NYSE: GG) est l’un des grands producteurs d’or à la croissance la plus rapide au monde. Sa production d’or à faibles coûts est située dans des différents pays politiquement stables des Amériques et demeure non couverte à 100 %. www.goldcorp.com

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs
Le présent communiqué contient des déclarations prospectives selon la U.S. Private Securities Litigation Reform Act of 1995, et selon la Section 21E de la U.S. Private Securities Litigation Reform Act of 1934 1995, tel qu’amendée, et selon la Section 27A de la U.S. Private Securities Litigation Reform Act of 1933, tel qu’amendée et selon les lois sur les valeurs mobilières applicables du Canada concernant l’entreprise, l’exploitation et la situation et le rendement financiers de Goldcorp Inc. (« Goldcorp »). Les énoncés prospectifs incluent, notamment, des énoncés sur le prix futur de l’or, de l’argent, du cuivre, du plomb et du zinc, l’estimation des réserves minérales et des ressources minérales, la réalisation des estimations des réserves minérales, le moment et la quantité de la production future estimative, les coûts de production, les dépenses en immobilisations, les coûts et le moment de la mise en valeur de nouveaux gisements, le succès des activités d’exploration, les délais d’obtention des permis nécessaires, les pratiques de couverture, les fluctuations des taux de change, les besoins en capitaux supplémentaires, la réglementation gouvernementale des activités minières, les risques environnementaux, les dépenses imprévues de remise en état, le moment et l’issue possible des litiges ou des conflits ou réclamations en cours concernant les titres et les limitations des garanties d’assurance. En général, ces énoncés prospectifs peuvent être répertoriés par l’utilisation d’une terminologie prospective comme « projette », « s’attend », « est prévu », « budget », « estime », « prévision », « entend », « a l’intention » ou « croit » ou encore la formulation négative de ces termes et expressions ou leurs variations ou indiquent que certaines mesures ou certains événements ou résultats « peuvent », « pourraient » ou « devraient » « se produire », « avoir lieu » ou « être réalisés » ou encore « auront lieu », « se produiront » ou « seront réalisés », ou la formulation négative de ces expressions.

Les énoncés prospectifs sont formulés sur le fondement de certaines hypothèses et de certains autres facteurs importants par suite desquels les résultats, le rendement ou les réalisations réels de Goldcorp pourraient différer considérablement des résultats, des rendements ou des réalisations futurs que ces énoncés expriment ou laissent entendre. Ces énoncés et renseignements sont fondés sur de nombreuses hypothèses concernant les stratégies commerciales actuelles et futures et l’environnement dans lequel Goldcorp fera affaire à l’avenir, le prix de l’or, les coûts prévus et la capacité d’atteinte des objectifs. Certains facteurs importants par suite desquels les résultats, les rendements ou les réalisations réels pourraient différer considérablement de ceux que contiennent les énoncés prospectifs incluent, notamment, la volatilité du prix de l’or, les écarts entre la production, les réserves et ressources minérales et les récupérations métallurgiques réelles et estimatives, les risques liés à l’exploitation et à la mise en valeur minières, les risques liés aux litiges, les risques liés à la réglementation (y compris les restrictions et les responsabilités en vertu de la réglementation environnementale), les activités des autorités gouvernementales (y compris les changements apportés à l’imposition), la fluctuation de devises, la nature spéculative de l’exploration aurifère, le climat économique mondial, la dilution, la volatilité du cours des actions, la concurrence, la perte de membres du personnel clé, les besoins en financement supplémentaire et les titres viciés relatifs aux claims ou aux biens. Bien que Goldcorp ait tenté de recenser les facteurs importants par suite desquels les mesures, les événements ou les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux décrits dans les énoncés prospectifs, il peut y avoir d’autres facteurs par suite desquels les mesures, les événements ou les résultats ne correspondront pas aux prévisions ou aux estimations.

Les énoncés prospectifs sont assujettis à des risques, à des incertitudes et à d’autres facteurs connus et inconnus par suite desquels les résultats, le niveau d’activité, le rendement ou les réalisations réels de Goldcorp peuvent différer considérablement de ceux que ces énoncés prospectifs expriment ou laissent entendre, y compris, notamment, les risques liés à l’intégration des acquisitions; les risques liés aux activités internationales, y compris l’instabilité économique et politique dans les territoires étrangers où Goldcorp fait affaire; les risques liés à la situation financière mondiale actuelle; les risques liés aux activités en coentreprise; les résultats réels des activités d’exploration actuelles; les risques environnementaux; les prix futurs de l’or, de l’argent, du cuivre, du plomb et du zinc; les variations possibles dans les réserves, la teneur ou les taux de récupération de minerais; les risques liés à la mise en valeur et à l’exploitation minières; les accidents, les conflits de travail et les autres risques concernant l’industrie minière; les retards dans l’obtention des approbations gouvernementales ou du financement ou encore dans l’achèvement des activités de mise en valeur ou de construction; les risques liés à la dette et au service de cette dette, ainsi que les facteurs de risque commentés sous la rubrique « Description de l’entreprise - Facteurs de risque » dans la notice annuelle de Goldcorp pour l’exercice terminé le 31 décembre 2014, qui peut être consultée à l’adresse www.sedar.com. Bien que Goldcorp ait tenté de recenser les facteurs importants par suite desquels les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux que contiennent les énoncés prospectifs, il peut y avoir d’autres facteurs par suite desquels les résultats ne correspondront pas aux attentes ou aux estimations. Rien ne peut garantir que ces énoncés s’avéreront exacts, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux que prévoient de tels énoncés. En conséquence, les lecteurs ne sauraient accorder une confiance indue aux énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont présentés à la date des présentes ou tel qu’il est autrement indiqué et pourraient donc changer après cette date. Sauf indication contraire de la part de Goldcorp, ces énoncés ne reflètent pas l’incidence potentielle de tout élément non récurrent ou de tout autre élément extraordinaire, ni de dispositions, de monétisations, de fusions, d’acquisitions ou d’autres regroupements d’entreprises, non plus que d’autres opérations pouvant être annoncés ou se produire après la date des présentes. Les énoncés prospectifs sont présentés pour fournir de l’information sur les attentes et les projets actuels de la direction, ainsi que pour permettre aux investisseurs et à d’autres personnes d’avoir une meilleure compréhension du cadre d’exploitation de Goldcorp. Goldcorp ne s’engage pas à mettre à jour les énoncés prospectifs, sauf conformément aux lois sur les valeurs mobilières applicables.

Keywords: Social Impact & Volunteering | Goldcorp | Gouvernement de la Nation Crie | Le Grand Conseil Des Cris | Positive Change | Responsible Business & Employee Engagement | Social Impact & Volunteering | Sustainable Finance & Socially Responsible Investment | Sustainable Investment | la Nation Crie de Wemindji

CAMPAIGN: Together, Creating Sustainable Value

CONTENT: Blog

parse.ly