Un investissement qui ouvre la voie vers une réussite scolaire pour les jeunes à risque

Primary tabs

Un investissement qui ouvre la voie vers une réussite scolaire pour les jeunes à risque

tweet me:
Un investissement qui ouvre la voie vers une réussite scolaire pour les jeunes à risque http://3bl.me/cmhzat @Goldcorp_Inc @PathwaysCanada
Wednesday, September 9, 2015 - 6:30pm

English Version

Versión en español

En Amérique du Nord, septembre signifie la rentrée pour la plupart des étudiants. Chez Goldcorp, nous croyons qu’il faut redonner à la collectivité, et contribuer à l’éducation est l’une des meilleures façons de créer des bienfaits positifs à long terme dans les collectivités où nous vivons et travaillons. Nous allons partager une série d’articles au cours des prochaines semaines pour mettre en valeur les nouvelles initiatives en matière d’éducation que nous avons mises de l’avant pendant la dernière année. Cette semaine, nous vous présentons la belle histoire d’une personne qui, après avoir passé très près de décrocher à l’adolescence, termine maintenant son doctorat grâce à Passeport pour ma réussite Canada.

En tant qu’adolescent ayant grandi dans le quartier difficile de Regent Park, à Toronto, Peter Wanyenya n’aurait jamais pu imager qu’il partagerait un jour la scène avec un ministre du Cabinet fédéral et des membres de la direction de Goldcorp et de Shaw Communications afin d’annoncer le développement d’un programme d’éducation national offert aux jeunes issus de communautés à faible revenu.

L’histoire touchante de Peter fut le moment marquant d’un événement qui s’est tenu le 27 mars à Vancouver, lors duquel a été reconnu l’investissement de chefs d’entreprise et du gouvernement du Canada en vue de permettre à un plus grand nombre de jeunes d’avoir accès au soutien offert par Passeport pour ma réussite Canada.

Goldcorp a annoncé qu’elle investira 500 000 $ sur quatre ans dans le programme Passeport pour ma réussite nouvellement établi à Vancouver afin d’honorer son engagement à créer de la valeur durable en offrant de meilleures solutions en matière d’éducation, de santé et de développement économique au sein des communautés où elle mène ses activités commerciales.

Selon Peter Wanyenya, les retombées du programme Passeport pour ma réussite ont complètement changé sa vie. Puisqu’il est issu d’un quartier où plus de 50 % des adolescents abandonnent l’école avant d’obtenir leur diplôme d’études secondaires, Peter croyait que ses possibilités d’avenir étaient limitées. Comme il n’y a aucune école secondaire dans Regent Park, il devait prendre le transport en commun tous les jours pour fréquenter une école située dans un secteur bourgeois où il avait de la difficulté à s’intégrer. Malgré ses bons résultats, il s’est découragé après avoir fait l’objet de discrimination de la part d’un professeur. Ses notes ont ensuite chuté.

« À la fin, je me sentais tout petit. Il était évident que moi-même, et les gens comme moi, étions tout simplement trop stupides. Alors, j’ai cessé d’essayer de faire mon mieux dans tout ce que j’entreprenais... Je ne voulais plus aller à l’école. », a avoué Peter dans son commentaire lors de l’annonce du 27 mars dernier. « Heureusement, ma travailleuse de soutien de Passeport pour ma réussite fut l’une des premières personnes à remarquer un important changement dans mon humeur et mon comportement. En compagnie de mon père, elle s’est efforcée de comprendre ce qui arrivait et de trouver une solution. »

Grâce à cette intervention et au soutien de Passeport pour ma réussite, Peter a décroché son diplôme d’études secondaires. Toutefois, il n’en était pas à ses derniers accomplissements. Il est allé à l’université, a décroché un baccalauréat et une maîtrise et il travaille actuellement à obtenir un doctorat de l’Université de la Colombie-Britannique.

« Je me demande encore où je serais aujourd’hui si j’avais abandonné l’école. Qu’en serait-il si personne n’avait cru en moi lorsque je ne croyais même pas en moi-même? D’après ma propre expérience et celle de gens de mon entourage, il est évident que les travailleurs de Passeport pour ma réussite avaient réellement nos intérêts scolaires et nos avenirs à cœur... Pour la plupart d’entre nous, les études sont devenues plus accessibles et il valait la peine de les poursuivre grâce au soutien dont nous avons bénéficié. Passeport pour ma réussite nous a redonné espoir. »

S’efforçant de briser le cercle vicieux de la pauvreté grâce à l’éducation, Passeport pour ma réussite tente de faire tomber les obstacles généralisés à l’éducation en fournissant un soutien pédagogique, social et financier qui a fait ses preuves dans la diminution du taux de décrochage. Fondé en 2001, le programme Passeport pour ma réussite est mis en œuvre dans 17 communautés partout au Canada, notamment en Ontario, au Québec, en Nouvelle-Écosse, au Manitoba et en Colombie-Britannique.

Le programme Passeport pour ma réussite de Vancouver, établi en septembre 2014, vise principalement à changer la vie des jeunes en leur fournissant d’innombrables possibilités. Ces jeunes sont issus du quartier Downtown Eastside de Vancouver, l’une des communautés affichant le plus faible revenu au Canada, où coexistent consommation de drogues, maladies mentales, crimes, sans-abrisme, problèmes de logement et chômage.

Bien que les jeunes du quartier Downtown Eastside soient confrontés à de nombreux obstacles à la réussite scolaire, le président de Passeport pour ma réussite, Samuel L. Duboc, précise que son organisme est déterminé à transformer la situation des étudiants vivant dans cette communauté. Passeport pour ma réussite s’est associé à la Pacific Community Resources Society dans le cadre du partenariat visant une stratégie de diplomation en vue de fournir aux jeunes les ressources et les réseaux nécessaires qui leur permettront de réaliser leur plein potentiel.

En plus du soutien offert par Goldcorp, on a également reconnu une contribution de 24 millions de dollars du gouvernement du Canada ainsi qu’un don de 1,5 million de dollars de Shaw Communications lors de l’événement du 27 mars dernier organisé par Passeport pour ma réussite.

« Grâce aux nombreux antécédents de Goldcorp en matière d’initiatives de développement communautaire, nous avons appris que d’investir dans l’éducation est l’une des meilleures façons de procurer des avantages durables au sein des communautés », souligne Chuck Jeannes, président et chef de la direction de Goldcorp. « C’est ce qui rend notre partenariat avec Passeport pour ma réussite si excitant. Nous partageons leur philosophie voulant que l’éducation soit un outil puissant qui permet aux jeunes de se bâtir un avenir couronné de succès. »

Pour en savoir plus sur Passeport pour ma réussite Vancouver, visitez le site Web de l’organisme à l’adresse http://www.pathwaystoeducation.ca/en/vancouver (en anglais).

Keywords: Education | Goldcorp | Pathways Vancouver | Pathways to Education | Positive Change | Social Impact & Volunteering | contribuer à l’éducation

parse.ly